FANDOM


Petite Boule Tigrée sautait sur place. Elle allait sortir pour la première fois de la pouponnière pour visiter le camp ! Comme elle était impatiente, mais Aile de Ronce n’était pas réveillée. Voila quelques jours qu’elle avait ouvert les yeux mais Aile de Ronce n’avait pas voulu qu’elle sorte. Mais aujourd’hui, sa mère avait dit oui mais après sa sieste. Et enfin, Aile de Ronce ouvrit un œil et se redressa.

-        Alors, Petite Boule Tigrée, est-tu prête à visiter le camp ?

-        Oh oui !

-        Alors vas-y.

-        Toute seule ?

-        Bien sur !

Petite Boule Tigrée se dirigea vers la sortie, regarda sa mère d’un air confiant, et sortit. Elle passa le trou sous le buisson qui était devant la pouponnière. La chatonne fut soudain éblouie par la lumière en dehors de celle-ci. Puis, elle regarda autour d’elle. Elle fut émerveillée par le nombre de chat qu’il y avait. Waouh ! Elle avança, confiante. Elle prit bien soin de regarder autour d’elle et marcher lentement. Les oiseaux chantaient et l’air était doux. Les arbres étaient en fleurs et l’herbe était verte. Au milieu du camp se dressait un grand rocher, avec à côté un tas de gibier. C’est tellement beau ! Elle passa devant un chat brun à la queue grise. Mais, au lieu d’un regard chaleureux, elle ne réussit à avoir qu’un regard de travers, un regard méchant. Elle décida de l’ignorer.

Mais, elle qui croyait n’avoir maintenant que des regards gentils, elle se trompait. Plus elle croisait de chats, plus elle avait des regards furieux. Puis, elle passa devant un chat noir robuste, et, à la grande surprise de Petite Boule Tigrée, il lui feula et lui cracha sur elle en lui ordonnant de reculer.

La jeune chatonne eu très peur, elle courut jusqu’à la pouponnière pour se réfugier. Puis, une fois dedans, elle pleura. Sa mère vint à sa rencontre.

-        Que se passe-t-il ma chérie ? Pourquoi pleures-tu ?

Petite Boule Tigrée se frotta contre sa mère en lui expliquant sa mésaventure. Sa mère eu soudain l’air honteuse et triste.

-        Ce n’est pas grave, ma chérie.

-        Mais pourquoi ?

-        Viens là.

Elle s’allongea et amena Petite Boule Tigrée avec sa queue vers son ventre. Elle se mit à la lécher.

-        Petite Boule Tigrée, tu deviendras une merveilleuse guerrière exemplaire, je te le promets.

Petite Boule Tigrée, bercée par les coups de langues et par la chaleur de sa mère, s’assoupit.

Petite Boule Tigrée se réveilla alors la nuit, alertée par un bruit étrange. Il venait hors du camp mais proche de celui-ci. Elle se leva et se dirigea vers l’entrée de la pouponnière. Elle y sortit discrètement et alla vers le grand rocher. Il n’y avait personne qui surveillait le camp. Petite Boule Tigrée sentit alors une odeur étrange, pestilentielle. Il y avait maintenant du bruit à l’entrée. Puis soudain, un être noir au museau rayé de blanc sortit des buissons et ses compagnons firent de même.

Le camp était attaqué ! Elle hurla de toutes ses forces en espérant que quelqu’un l’entende :

-        Au secours ! Le camp est attaqué ! Aidez-moi. Au secours !

Un guerrier sortit de sa tanière, et, dès qu’il vit les êtres, fonça prévenir ses camarades. Petite Boule Tigrée fonça vers la pouponnière pour se mettre à l’abri mais l’être noir bloquait celle-ci. Elle voulut se retourner mais un autre l’en empêchait. C’était un piège, et elle allait être attaquée par ces créatures. Elle voulut partir par la gauche, en vain. La créature lui sauta dessus et la plaqua au sol. Soudain, elle vit le guerrier noir qui lui avait craché dessus.

-        Au secours, aide-moi ! S’il te plait !

Il la regarda, le regard plein de fureur et de haine. Mais se détourna. Il ne voulait pas l’aider ! Elle cria de douleur quand la créature enfonça ses griffes dans son petit corps. Je vais mourir ! S’affola-t-elle. Elle se débâtit dans tous les sens, mais en vain. Elle était trop faible face à la créature. L’être noir plongea encore plus ses griffes dans son corps frêle. Elle saignait beaucoup.

-        Au secours ! Aidez-moi ! Pleura-t-elle.

Elle allait s’évanouir. Mais, avec ses yeux à demi clos, elle vit une forme brune flou qui sauta sur la créature. Aile de Ronce ! Puis, la chatonne s’évanouie. Elle vit noir. 

(Personnages : Petite Boule Tigrée-Aile de Ronce-le méchant chat noir

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard